Accessoire incontournable de l’été : comment faire un bracelet tressé ?

Vous voulez être à la page durant les vacances ? Pourquoi ne pas fabriquer votre propre accessoire tendance ? Bague rainbow loom, bracelet tressé, pendentif loom, ne sont que quelques exemples. Faciles à concevoir, ils ne prennent que quelques minutes. Toutefois, pour en arborer un, il faut avoir les bons outils et les techniques.

 Confectionner des bracelets fantaisie soi-même

Trouver le bijou pour agrémenter sa tenue est souvent difficile. Que ce soit pour un homme ou une femme, cette étape peut prendre des heures. Pourtant, il existe plusieurs façons de rendre son look original. En effet, certains ornements tels qu’un bracelet tressé peuvent ajouter un petit plus. Pour les créer, nul besoin de se rendre dans une boutique, il suffit d’avoir les matériaux adéquats. On peut notamment utiliser des ficelles, de la laine, du cuir ou encore des lacets. En général, la matière employée dépend des envies, de l’imagination et des vêtements à parer. Habituellement, les modèles avec des lacets de chaussure sont faits pour toutes sortes d’occasion. Pour en créer, il faut avoir une paire, en cuir ou en coton. Celles–ci doivent mesurer à peu près 80 cm, de différentes couleurs ou unies. Il faut également des ciseaux, une pince et du scotch à portée de main. Bon nombre de novices débutent avec trois fils, de ton vif et varié. La méthode la plus appliquée est de nouer les fils ensemble. Ensuite, on prend l’un des fils, le lie avec un autre et ainsi de suite. Passé ce cap, on essaye la longueur du bracelet tressé et on dénoue le nœud d’origine.

Conseils et idées pour avoir un chef-d’œuvre

L’été est l’opportunité de sortir les habits légers et fleuris. C’est aussi le moment idéal pour porter un bracelet tressé. Souvent offerts en cadeau ou achetés sur le net, ce genre d’artifice est pratique et peu encombrant. On peut le réaliser seul, avec l’appui de ses amis ou en suivant les tutoriels sur internet. Par ailleurs, il est tout à fait envisageable de le personnaliser et le customiser. Pour ce faire, on peut user de perles, de boutons décoratifs ou encore de billes. Ces derniers peuvent être fournis avec le kit lors de l’achat ou vendus séparément. Cependant, avant de démarrer l’ouvrage, il est important de vérifier l’état des fils et des ciseaux. Le mieux est d’opter pour des cordes non-extensibles. Côté support, un porte nœud en guise d’axe central est parfait pour le nouage. Travailler au calme, avec une bonne ambiance peut aussi aider.

Les bases à connaître pour fabriquer ses bijoux en pâte fimo
Comment choisir ses cristaux Swarovski pour fabriquer ses bijoux ?